F5D38C57C0CA4D1E806ECED109BC0622_edited.jpg
Capture d’écran 2021-05-25 à 22.32.18.pn
Capture d’écran 2021-09-18 à 23.36.59.png
Capture d’écran 2021-05-25 à 22.53.21.pn

L'instrument : OSIRIS

Astrographe  entièrement en carbone à treillis ouvert .Miroir primaire en sandwitch en Borosilicate 33 a dos convexe.

Ouverture : F2.8 Diametre : 750mm

Un astrographe tres rapide utilise en remote nous a conduit à utiliser le concept de foyer primaire direct.

Les avantages sont multiples :

-Aucun miroir secondaire nécessaire.

-obstruction réduite, beaucoup plus faible que les conceptions concurrentes CDK, iDK ou newtons, notre objectif est de maintenir l'obstruction en dessous des 25% (contre 55% ou 60% dans les designs concurrents), uniquement le gain de lumiere collectee  équivaut à une ouverture supplémentaire de 60 mm pour le meme signal. L'equivalent d'un  tube optique CDK de 800 mm (accedez au menu"Liens intéressants" en anglais ou en français concernant la qualité optique et l'obstruction)

-procédure de collimation plus facile.au niveau du primaire et aussi proche du foyer.

-poids global réduit, 80% des pieces sont 100% carbone.

 

La camera aura besoin d'un refroidissement liquide car le refroidissement par air produirait des turbulences excessives juste à l'avant du tube optique et éventuellement des vibrations de résonance dues à la rotation des ventilateurs interférant avec la précision de suivis sideral de la

monture equatoriale.

Correcteur :

-Les specifications optiques sont optimisées pour la génération des nouveaux capteurs plus grands, 70 mm de champs corrigé seront indispensables pour couvrir le capteur de la QHY 600 BSI pro ou mieux une QHY 411 à une résolution d'au moins 3.76microns/pixel. Du verre ED fera partie du train optique du correcteur afin de reduire les reflections et corriger au mieux les aberations chromatiques.

Une lentille frontale de 160 mm sera choisie pour minimiser le vignettage.

Miroir primaire : 750mm F2.8 .

La conception en sandwitch et le support arrière biseauté et fortement convexe ont été choisis parmi d'autres choix de conception principalement a cause du problème de temps de refroidissement des grands miroirs primaires : le"cooling time" atteindra la température statique extérieure souhaitée en moins de 20 minutes avec des ventilateurs correctement placés autour qui souffleront à travers le miroir lui-même. L'inertie thermique maintenue au minimum grace a la minceur de la plaque superieure en Boro 33 de 20mm d'epaisseur au centre du miroir.

Structure:

Nous avons choisi le carbone, les matériaux composites et un minimum d'aluminium pour maintenir un poids inférieur à 120 kg en raison de nos restrictions de poids photographiques de la monture 10 microns GM 4000.

Monture equatoriale:

La GM 4000 de 10 microns a été choisie comme monture équatoriale fiable utilisée dans de nombreux observatoires professionnels, l'option d'entraînement direct a été ecartee car nous avons rencontré de nombreux problèmes avec une monture ASA dans le passé et nos besoins sont limites a des deplacements de 5 degres par seconde maximum seront parfait pour nos applications: il ne fera pas " Star Wars"!